• Description :  Plaie recouverte d’une plaque noirâtre correspondant à du tissu nécrosé sec ou humide.

• Cas possible de plaie : Plaies très exsudatives, nécrose orteils arthritique, fistules, …

 • Indications :

Nécrotique sèche : Hydrogel ou Hydroactive (pour hydrater et ramollir) + hydrocolloïde ou film PU


Nécrotique humideAlginate (pour drainer et absorber) + hydrocellulaire 

• Fréquence de changement :

Au début : tous les jours.
En fonction de l’évolution de la plaie : tous les 2 jours.
Si suspicion d’infection : tous les jours.


Protocole de soins


• Nettoyer à l’eau stérile ou au sérum physiologique.

• Sécher.

• Appliquer une couche de 0.5 cm de gel sur la plaie sans déborder ou la plaque hydrogel.

• Recouvrir d’un pansement secondaire (type film auto-adhésif transparent ou hydrocolloïde en plaque mince).


Précautions


– Attention : L’utilisation d’hydrogel ne dispense pas d’une détersion mécanique.
Ne pas associer à un pansement très absorbant ni compresses (risque d’absorber de l’eau de l’hydrogel). 
– Macération des berges possible en cas de plaie très exsudative ou de gel appliqué trop largement 
– Dégagement possible de mauvaises odeurs